PRESSE DU 23 FEVRIER 2015

republicain-lorrain
23 février 2015

ES METZ : DE L’AIR

ES METZ 3 HAGONDANGE 1
Arbitre : M. Grossmann. Mi-temps : 1-0. Spectateurs : 80. Buts pour l’ES Metz : Traore (19e ), Dengler (46e , 77e ), pour Hagondange : Bladt (67e ). Expulsion à Hagondange : Zeroc (47e ).
Pour son premier match de l’année 2015 en championnat, l’ES Metz décroche sa deuxième victoire de la saison.
Le premier quart d’heure était équilibré avant l’ouverture du score messine. Sur un long ballon aérien, le gardien Gueye manquait sa sortie. L’attaquant local Traore profitait de l’aubaine pour pousser le ballon (1-0, 19e ). David Spir, de retour dans son ancien club, se distinguait par la suite sur son côté gauche : après une première tentative non cadrée (37e ), l’entraîneur-joueur d’Hagondange éliminait son adversaire direct avant de déclencher une frappe, bien repoussée en corner par le portier Melloui (45e ). Les locaux profitaient du manque de concentration de leurs adversaires pour doubler la mise dès le coup d’envoi de la seconde période. Au terme d’un beau mouvement collectif, Dengler se retrouvait seul face dans la surface avant d’ajuster Gueye d’une frappe croisée du droit (2-0, 46e ). Les esprits s’échauffaient quelques instants plus tard : à la suite d’une faute de Meyer, Zeroc coupable d’un vilain geste en réaction se voyait expulsé (57e ). A dix, les Hagondangeois réussissaient à réduire le score par Bladt : esseulé au 2e poteau, ce dernier reprit du pied droit un coup franc de Spir (67e ). Une nouvelle mésentente de la défense d’Hagondange profitait à Dengler qui, bien servi par Hamiane, scellait le sort de la rencontre (3-1, 77e ).

Réactions
Michaël Maurice, entraîneur de l’ES Metz : « Ce sont trois points importants dans la quête du maintien contre une bonne équipe d’Hagondange. On n’avait pas de repère sur la phase retour. Cette victoire nous permet de sortir la tête de l’eau et de prendre un point d’avance sur Vagney qui compte deux matches en retard. Mais ça ne s’arrête pas là, on savoure, avant de se concentrer sur le match contre Raon. »
David Spir, entraîneur-joueur d’Hagondange : « On a encore une fois donné deux buts sur un plateau dont un dès la reprise de la deuxième mi-temps. On a vu qu’on était encore loin de prétendre à la montée vue notre prestation très insuffisante. On s’est peut-être vu trop beau, on perd également un joueur. C’est vraiment un mauvais résultat. »